Le chéneau de toit est un élément essentiel pour canaliser l’écoulement de l’eau de pluie sur votre toiture. Celui-ci sert en principe à protéger votre construction contre les infiltrations et l’humidité. Il faut en outre prendre note des points suivants avant de poser ce type de réalisation. Vous saurez ainsi à quoi vous attendre.

Pourquoi réaliser un chéneau sur votre toit ?

Un chéneau de toiture est une installation qui permet de retenir les eaux de pluie pour que celles-ci ne causent aucune infiltration dans la maison. Vous empêcherez de ce fait la détérioration de vos façades. Vous pouvez tomber sur des modèles qui s’intègrent à l’intérieur des corniches. Il suffit toutefois de contacter un couvreur professionnel pour assurer l’installation de cet élément comme il se doit.

Différents types de réalisations sont proposées sur le marché

Vous pouvez choisir un chéneau posé sur un lit en plâtre avec un entablement en pierre. Il est tout à fait possible de marcher dessus pour faciliter les déplacements sur votre toit. Il y a aussi la réalisation à l’anglaise dotée d’un support métallique et moins large. Le produit s’intègre efficacement à l’intérieur d’un coffrage. La dernière option est encastrée contre le mur ou entre deux pans de toiture.

Vous pouvez aussi choisir le matériau qui vous convient

Vous avez la possibilité de choisir un chéneau en acier si vous avez un budget limité. Il faut en outre vous préparer à ce qu’il rouille au fil du temps. Un modèle en zinc peut en outre vous garantir une installation avec un meilleur rapport qualité/prix. Il y a ensuite l’aluminium qui peut résister efficacement au gel. Vous pouvez opter pour un modèle en cuivre si vous le souhaitez. Il reste enfin le PVC qui est très économique.

Comment installer un chéneau de toiture ?

Comme vous le savez déjà, la pose d’un chéneau de toiture est une étape cruciale. Il vous est dans ce cas fortement recommandé de faire appel à un expert comme cette entreprise de couverture à Guéret pour intervenir correctement. Ce spécialiste peut le poser sur un entablement en béton ou en pierre en fonction de la situation. Différentes méthodes peuvent être appliquées pour ce type d’intervention. Cela peut alors dépendre de votre choix et la réalisation de votre habitation.

Le point sur l’entretien et la réparation

Vous devrez monter sur le toit pour entretenir et réparer un chéneau de toit. Ces interventions ne peuvent pas se faire au sol. Il vous est conseillé de le nettoyer pendant l’automne et le printemps. Ce passage est même indispensable si vous devez réaliser une réparation. Le support peut être enduit avec du mastic ou recouvert de deux couches de bitume. Il faut attendre que la météo soit clémente pour intervenir.

Combien coûte un chéneau de toiture ?

Un chéneau de toiture est normalement réalisé sur mesure. Son prix peut alors dépendre du modèle que vous voulez. Le mètre linéaire peut par exemple coûter entre 115 et 130 € avec le cuivre. Le montant peut descendre entre 80 et 100 € avec l’aluminium et 70 à 90 € pour le zinc. Le tarif peut même tourner entre 30 et 40 € si vous optez pour le PVC alors que l’acier coute 35 €.