Pour tout conducteur d’engins lourds relevant du domaine du BTP ou de la manutention, obtenir le CACES est une nécessité absolue. En effet, ce certificat constitue la preuve que vous pouvez manipuler de tels engins tout en limitant au maximum les risques d’accident. Il est de plus en plus exigé par les employeurs qui n’hésitent pas à proposer des offres alléchantes à toute personne le possédant. Cet article vous propose de découvrir comment se déroule la formation CACES catégorie G.

Le CACES catégorie G : qu’est-ce que c’est ?

La formation CACES G permet aux conducteurs d’acquérir une parfaite maîtrise de la conduite ainsi que des mesures de sécurité relatives aux engins classés dans la catégorie G. Cette catégorie est définie par la recommandation R482 de la CNAMTS. Ainsi, une fois la formation terminée, le conducteur passe l’examen du CACES R482 qui lui permet d’avoir la certification pour une durée de 10 ans.

Il est alors en mesure de manipuler des engins hors production, en déplacement ou dans toute autre condition possible. Il faut surligner que le CACES G R482 est en réalité l’ex CACES 10 R372 qui a changé de dénomination suite à la réforme des CACES en janvier 2020.

Déroulement de la formation CACES G

conducteur d'engins lourd


Les formations CACES sont dispensées par des centres agréés et se déroulent suivant un programme bien établi. Le CACES G réunit plusieurs groupes de 3 à 6 candidats sur plusieurs jours. Il est réparti en deux modules que sont : la théorie et la pratique.

La théorie

La partie théorique de la formation CACES G comprend cinq principaux axes aussi importants les uns que les autres. Il s’agit de :

  • l’identification des devoirs et responsabilités d’un conducteur d’engins lourds. Un axe qui vous apprend la réglementation, le droit social ainsi que la responsabilité civile et pénale du conducteur ;
  • la maîtrise des règles générales et particulières de sécurité pendant la conduite ;
  • la maîtrise du Code de la route où vous apprenez la signalisation, les règles lors des manœuvres et autres règles importantes de conduite ;
  • la connaissance de la technologie des porte-engins ;
  • l’identification des risques liés au fonctionnement de l’engin.

Ces différents axes vous préparent au module suivant de la formation qui n’est rien d’autre que la pratique.

La pratique

Les connaissances acquises durant la partie théorique sont mises en application à travers une partie pratique imitant les réalités du terrain. Cette pratique se déploie sur trois axes que sont : l’apprentissage des risques liés à l’engin et à ses accessoires, la manipulation de l’engin et les règles de sécurité.

L’examen pour l’obtention de CACES G

La formation CACES G se solde par un examen pour lequel vous devez impérativement obtenir la moyenne requise. Ce n’est qu’après cela que vous avez accès au certificat. Deux épreuves sont à composer à cet examen. D’abord, il y a une épreuve théorique constituée de QCM qui testent votre niveau de connaissance théorique.

On distingue une autre totalement pratique qui vous met en situation réelle et teste vos capacités à accomplir des tâches précises. Il faut rappeler que le Certificat d’Aptitude à la Conduite de Sécurité est délivré pour 10 ans. Passé ce délai, vous êtes invité à refaire le test pour le renouveler.