La toiture est un élément capital pour toute construction. Elle permet non seulement de la protéger contre les intempéries, mais aussi d’optimiser le confort des occupants. Une bonne couverture est donc indispensable pour votre bien-être et votre commodité au quotidien. Actuellement, on retrouve différents types de toiture fabriqués avec des matériaux variés. Ceux-ci se déclinent d’ailleurs en versions classiques aux plus modernes. Découvrez donc dans la suite de cet article les différentes matières pour fabriquer un toit de qualité assurant ses fonctions.

La tuile en terre cuite

La tuile en terre cuite est un carreau de terre argileuse qui arbore la forme plate. Mais elle peut également être en demi cylindrique ou à emboîtement. Jusqu’à l’heure actuelle, c’est la matière la plus utilisée en France pour couvrir une maison. Robuste, elle est résistante au gel et présente une durée de vie d’environ 50 ans. De plus, elle est lessivable, imputrescible et écologique du fait qu’elle est fabriquée à partir de matériaux naturels. Par ailleurs, elle peut présenter plusieurs couleurs. Comme bémols, elle résiste faiblement aux chocs et est un peu lourde allant de 50 à 90 grammes par mètre carré. Concernant sa mise en place, il est recommandé d’engager cette entreprise de couverture expérimentée en Aveyron. Elle maîtrise toutes les techniques d’installation de toiture pour poser correctement votre tuile de terre cuite.

L’ardoise

L’ardoise est une pierre naturelle de couleur bleutée ou noire. Elle existe notamment dans les régions de Bretagne et d’Anjou, des localités riches en la matière. Ce matériau est très résistant et présente une bonne longévité, environ de 75 à 150 ans. De plus, il est très esthétique, incombustible et n’entraîne pas de mousse. D’ailleurs, il peut conserver sa teinte à travers le temps. Son inconvénient est la possibilité de rouille.

Le zinc

Ce métal se décline en général en forme de feuilles. Il est simple à travailler, esthétique et très stylé, notamment avec ses reflets bleutés. Mais il est aussi étanche et résistant. De même, il n’occasionne pas de mousse et est très facile d’entretien, mis à part sa grande légèreté. Sa durabilité est bonne, car elle est de 30 à 100 ans en moyenne. Toutefois, ce matériau nécessite une certaine technique et beaucoup d’expérience lors de sa mise en place. Il est ainsi recommandé de faire appel à un professionnel entravaux de couverture pour ce faire.

La tuile en béton

C’est une tuile fabriquée à partir de mortier traité en surface. Avec l’ajour de pigment, elle se décline sous plusieurs couleurs. Peu durable, cette option se décolore facilement sous l’effet des UV et des pluies.

Le bardeau bitumé

Le bardeau a une ossature de fibre de verre et est enrobé de bitume avec une protection de surface. Peu prisé pour les logements principaux en France, il est toutefois la seconde matière de couverture la plus usée dans le monde. Bien qu’il soit particulièrement imperméable et résistant au feu, il peut s’altérer en vieillissant.

La tuile photovoltaïque

C’est une tuile avec un système qui permet de transformer l’énergie du soleil en électricité. Elle a l’avantage de remplacer les gros panneaux solaires pour s’intégrer de manière esthétique dans le toit. Par ailleurs, elle est écologique et constitue une excellente option pour économiser de l’énergie.

Le chaume

C’est un matériau naturel obtenu généralement à base de tiges de roseau. Il s’agit donc d’une option écologique qui confère du charme et du cachet à une architecture classique. Sa durabilité moyenne est de 50 ans et il présente une bonne capacité isolante. Toutefois, il doit être entretenu au moins tous les 3 ans.