Pour réaliser les travaux de ravalement de façade, on fait généralement appel à un professionnel. C’est un gage de sécurité et de tranquillité. En effet, avec l’intervention d’un expert, vous pouvez espérer des opérations respectant les normes. Mais il convient aussi de diagnostiquer les lieux avant de commencer le chantier. Découvrez alors ce qui doit être fait préalablement avant de procéder.

Les analyses obligatoires avant de rénover votre devanture

Si vous faites appel à un professionnel en travaux de façade pour remettre en état votre devanture, deux diagnostics sont obligatoires. Il s’agit du repérage amiante concernant les immeubles datant d’avant 1997 et du constat plomb pour les maisons qui datent d’avant 1994.

D’une part, pendant un ravalement de façade, des tâches génératrices de poussières seront exécutées sur le revêtement. Il y a notamment le piochage et le décapage. Si la structure contient de l’amiante, cela peut s’avérer très dangereux pour l’artisan, les habitants et les passants. C’est pour cette raison qu’il faut faire des prélèvements pour savoir si les éléments constituants vos murs extérieurs contiennent de l’amiante. Si c’est le cas, une société spécialisée doit être contactée pour le chantier. Elle prendra les mesures nécessaires en matière de confinement afin de protéger au mieux les ouvriers. Sachez qu’on peut retrouver cet élément dans les peintures, les enduits, les joints et les colles.

D’une autre part, lors d’une rénovation de devanture, on procède généralement à la réhabilitation des garde-corps. Leurs peintures sont sablées avant d’être recouvertes. Ce procédé de sablage expose les intervenants à des poussières de peinture. Toutefois, les produits utilisés pour les persiennes contiennent généralement du plomb. Cela doit alors être analysé avant de commencer les travaux. De cette manière, les travailleurs pourront travailler sereinement en connaissance des causes. Ils pourront aussi s’équiper convenablement. Toutefois, il est recommandé de solliciter cet artisan façadier dans la Manche pour effectuer les opérations dans les règles d’arts.

Déroulement des diagnostics

Pour une analyse amiante avant les travaux de ravalement, vous devez faire appel à un professionnel. Il va effectuer un ou quelques prélèvements des parties concernées par la rénovation. Si plusieurs sortes de revêtements existent, chacun d’entre eux doit être prélevé. Par exemple, c’est le cas quand l’habillage en rez-de-chaussée est différent de celui des étages. Il est alors parfois indispensable d’accéder aux devantures en hauteur. Cette intervention étant courte, il n’est pas prévu d’installer des échafaudages. La technique généralement utilisée est de prélever depuis l’intérieur de la maison, par le balcon ou la fenêtre.

De la même façon, les garde-corps doivent être sondés avec un dispositif de détection du plomb. L’analyseur devra aussi intervenir depuis l’intérieur du bâtiment. Et si plusieurs sortes de persiennes existent, un accès à chacune d’elles est indispensable.

Concernant la commande des diagnostics, il faut la faire dès que la décision de rénovation est prise. Lorsque les résultats sont obtenus, ils seront communiqués à l’entreprise chargée des travaux. C’est après que vous pourriez faire appel à un artisan façadier expérimenté pour qu’il puisse établir un devis. En effet, la présence de plomb et d’amiante sur le chantier fera grandement varier le prix des opérations. Il faut donc se préparer à tout pour éviter les mauvaises surprises. Faites également attention à bien choisir un artisan qualifié qui saura prendre les mesures nécessaires dans ce genre de situation.